Face au piège des «Compétences» patronales, renforçons la reconnaissance des diplômes nationaux !

LES COMPÉTENCES, C’EST LE PIÈGE INDIVIDUALISTE

« Mais le véritable danger, c’est qu’avec cette politique, chaque salarié ne disposera que de compétences individuelles. C’est le retour du Livret ouvrier qui existait au XIXème siècle avant l’apparition des diplômes ! Plus de possibilité de garantir collectivement sa qualification et donc son salaire !!!
Car derrière cet individualisme, il y a la destruction programmée des diplômes et donc la généralisation de la rémunération à la tête du client. Avec un tel système on pourra donc voir son salaire diminuer puisqu’il n’y aura plus de grille collective !
Dans notre profession, nous voyons apparaître de plus en plus de formations qui ne débouchent sur un aucun diplôme. Elles offrent juste une petite certification non reconnue dans la Convention Collective.
Ainsi l’AFPA, téléguidée par les fédérations patronales, vient de créer un Certificat de Compétences Professionnelles. Le patronat peut alors utiliser des ouvriers comme tacherons, sur des activités répétitives et spécialisées. Et les payer en bas de l’échelle des salaires ! »

📌 Tract fait par le collectif jeune CGT Construction 31, force à eux ! 🤝

Version complète du texte en PDF : http://jeunessesyndicaliste.org/wp-content/uploads/2019/09/2019-09_JS_Jeunes_CGT_Construction_31_Conventions_Collectives_et_Diplomes.pdf